En savoir plus

LA REFLEXOLOGIE

Bref historique.

Où trouvons-nous des traces du massage réflexe des pieds ?

En Chine : un document, datant de 2700 ans av. J-Ch., le « Nei Tching Son Ven », attribué à Houang Ti, traite du massage réflexe des pieds.

En Egypte : une fresque, datant de 2330 av. J.-Ch., relevée sur le tombeau d’Ankhmahor à Saqqara, qui représente un massage des pieds et des mains.

En Inde : le pied du Bouddha avec les symboles de son corps, les pieds de Visznu Pada (peintre du Rajastan du XVIIIe s.) où figurent les éléments de l’univers.

Pionniers de la réflexologie moderne : en 1917, aux USA, le Dr William H. Fitzgerald (ORL) découvrit accidentellement qu’une pression, à l’aide d’une sonde recouverte de coton, sur une partie de la muqueuse du nez, produisait un effet anesthésiant similaire à une injection de cocaïne. Il découvrit au cours de sa pratique, les 10 zones longitudinales allant de la tête aux pieds et de la tête aux mains et que des pressions sur diverses parties du pied ou de la main soulageaient la douleur ressentie dans le corps.
Dans les années 30, Eunice Ingham, physiothérapeute, travaillant dans le cabinet du Dr Riley (collègue du Dr Fitzgerald) réussit à localiser, à l’aide de ses doigts, les zones sensibles des pieds et elle dressa la première carte des zones réflexes podales en rapport avec les organes du corps. Ensuite, les nièces et neveux de E. Ingham ( Messenger et Byers), ont créé l’Institut International de Réflexologie en 1973 à Genève.
En Grande-Bretagne, Doreen Bayly est la fondatrice de l’Ecole de réflexologie « The Bayly School of reflexology ».
En Suisse une technique particulière a été créée par S. Bendahan, appelée Bio-Réflex-System. C’est celle que je pratique.

La réflexologie aujourd’hui connaît un grand essor dans tous les pays du monde. Elle a fait son entrée dans le milieu hospitalier et elle est de plus en plus recommandée par des médecins comme traitement complémentaire. Elle est pratiquée par des réflexologues indépendants, des naturopathes, des masseurs, des infirmières et autres professionnels de la santé.

Pourquoi masser les pieds ?

C’est la partie du corps la plus négligée et affaiblie. La nature avait prévu que l’homme marcherait pieds nus et que, lors de ses déplacements par monts et par vaux, les zones-réflexes seraient naturellement stimulées. Dorénavant les souliers compriment les pieds et agissent sur les organes et leur fonctionnement. Les pieds froids sont fréquents : ils attestent d’une mauvaise irrigation sanguine.

Qu’est-ce que la réflexologie des pieds ?

La réflexologie est une thérapie manuelle visant à la prévention et au renforcement de la force vitale, donc de l’immunité.
Chaque partie du corps humain est représentée à un endroit déterminé du pied appelé « zone réflexe ». L’observation et la manipulation de ces zones réflexes informent sur l’état physiologique et pathologique des fonctions correspondantes. En stimulant les zones réflexes plantaires, la réflexologie transmet une information à l’organisme. C’est un moyen naturel qui active le retour de l’équilibre de l’organisme en stimulant ses capacités d’autorégulation.
De nombreuses affections courantes peuvent être soulagées par le massage réflexe faisant ainsi la preuve de son efficacité. Néanmoins, la réflexologie n’est pas un acte médical ; elle ne diagnostique pas de maladie, elle ne prétend pas guérir mais participer au soutien du mécanisme d’autodéfense et d’autorégénération de l’organisme.

La réflexologie s’adresse en priorité aux troubles fonctionnels :

-  Douleurs musculo-squelettiques

-  Troubles digestif : troubles du transit

-  Troubles respiratoires, circulatoires

-  Troubles urinaires, génitaux

-  Troubles hormonaux

-  Troubles du système nerveux

-  Troubles du sommeil

-  Et aussi : déséquilibres énergétiques, fatigue chronique, états inflammatoires (sinusites, cystites, acné,       eczéma..)              

-  Elle aide à soulager les pieds fatigués et surmenés.

-  Elle permet de remédier aux effets négatifs engendrés par les stress subis au quotidien

-  Elle favorise la détente générale

Contre-indications :

Pieds endommagés – hémophilie – thrombose – phlébite aiguë – inflammation – les 3 premiers mois de grossesse – infections (verrue, mycose...) – greffe d’organe tant que subsiste le risque de rejet – les personnes cardiaques etc.

Précautions à prendre pour le massage des femmes enceintes – les personnes prenant des médications, des drogues ou de l’alcool – en cas de calculs dans la vésicules et les reins – opération récente etc.

Les réactions les plus courantes :

-  Fatigue – bâillements – courbatures

-  Sensation de détente – de bien-être

-  Douleurs diverses – mal au dos et articulations

-  Elimination accrue (diarrhée, expectoration, transpiration)

-  Miction plus abondante, plus odorante, plus colorée

-  Eruptions cutanées – boutons – démangeaisons

-  Impression de flotter

-  Impression de froid ou de chaleur

-  Sommeil meilleur – sommeil perturbé

Il faut tenir compte qu’une « aggravation » momentanée est possible et normale car elle témoigne de l’effort fourni par l’organisme pour rétablir son équilibre.

© 2019 Isabelle Reymond | en collaboration avec RiVIERA CRÉATION

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now